webleads-tracker

Conseil en gestion des risques

Résilience Consultants

Blog

Dans ce blog consacré à la Santé Sécurité au Travail, vous trouverez différents articles sur l'actualité du monde industriel. Nouvelles règlementations Sécurité, évènements et salons dans la région, formations gratuites, n'hésitez pas à revenir régulièrement et à partager nos articles.

  • Home
  • Blog
  • Inspection du Travail : les priorités pour 2021

Inspection du Travail : les priorités pour 2021

Pour l’année 2021, l’inspection du travail, désormais rattachée aux DREETS (Directions Régionales de l’Economie, de l’Emploi et des Solidarités), a prévue 300 000 interventions prioritaires.

mardi, 06 juillet 2021
Inspection du Travail : les priorités pour 2021

Bien que chamboulée par la crise Covid 19, l’inspection du travail a réalisé 264 000 interventions 2020. Elles ont principalement portées sur la mise en œuvre des mesures de protection contre la Covid-19 dans les lieux de travail. Ces interventions ont concerné plus de 3,2 millions de salariés au total. 66% ont concerné une TPE ou PME (moins de 250 salariés), 29% le BTP, 14% le commerce et 17% l'industrie.

A quoi faut-il s’attendre pour les mois à venir ?

Pour l’année 2021, l’inspection du travail, désormais rattachée aux DREETS (Directions Régionales de l’Economie, de l’Emploi et des Solidarités), a prévue 300 000 interventions prioritaires, dont :

  • 90 000 interventions sur le thème « santé et sécurité au travail »
  • 20 000 interventions pour contrôler les fraudes au travail et notamment concernant l’activité partielle
  • 25 000 interventions sur le travail illégal
  • 50 000 sur les chutes de hauteur
  • 15 000 sur les infractions à l’égalité professionnelle en entreprise

Sur le premier trimestre, 65 000 entreprises ont déjà fait l’objet d’une visite de contrôle.

En 2019, les inspecteurs n’avaient déjà pas chômé avec 299 996 contrôles. L'an passé, les contrôles ont abouti à 4 900 décisions d’arrêt d’activité et 4 600 mises en demeure adressées à des employeurs

« Les deux-tiers des entreprises contrôlées étaient des PME de moins de 50 salariés et les contrôles ont été équitablement répartis entre tous les secteurs d’activité, ce qui couvre assez justement le spectre des entreprises françaises », explique Pierre Ramain, Directeur Générale du Travail.

Mis à part le contrôle, l’inspection du travail a également pour vocation l’assistance aux entreprises. En effet, près de 520 000 demandes d’information sur le droit du travail lui ont été soumise en 2020.

Plus d'informations sur le site du Ministère du Travail

Inscription à la newsletter

Nos certifications