webleads-tracker

Conseil en gestion des risques

Résilience Consultants

Blog

Dans ce blog consacré à la Santé Sécurité au Travail, vous trouverez différents articles sur l'actualité du monde industriel. Nouvelles règlementations Sécurité, évènements et salons dans la région, formations gratuites, n'hésitez pas à revenir régulièrement et à partager nos articles.

  • Home
  • Blog
  • Canicule et Covid-19 : comment harmoniser les mesures de prévention ?

Canicule et Covid-19 : comment harmoniser les mesures de prévention ?

vendredi, 14 août 2020
Canicule et Covid-19 : comment harmoniser les mesures de prévention ?
Recommandations de prévention

Les pouvoirs publics sont clairs : en période d’épidémie de Covid-19, les recommandations de prévention vis-à-vis de la canicule continuent à s’appliquer.

Distanciation physique, lavage des mains et pport du masque sont donc toujours de rigueur. 

Certaines dispositions mises en œuvre dans le cadre de la gestion de la Covid-19 peuvent être bénéfiques en cette période de fortes chaleurs : aides aux personnes vulnérables, renforcement des secteurs de l’offre de soins …

mesures à appliquer par les employeurs en cas de fortes chaleurs

Les mesures générales spécifiées dans le Plan national canicule s’appliquent. L'employeur doit porter une attention particulière et consigner les risques liés aux ambiances thermiques dans le document unique d’évaluation des risques professionnels (DUERP) et doit prendre des mesures préventives pour assurer la santé et la sécurité des employés.

Les mesures à appliquer en cas d’alerte « vigilance rouge » par Météo France sont présentées.

L’employeur devra alors réévaluer quotidiennement les risques encourus par chacun des salariés en fonction :

  • de la température et de son évolution en cours de journée ;
  • de la nature des travaux devant être effectués, notamment en plein air ou dans des ambiances thermiques présentant déjà des températures élevées, ou comportant une charge physique ;
  • de l’âge et de l’état de santé des travailleurs.

En fonction de cette réévaluation des risques :

  • l’aménagement de la charge de travail, des horaires et plus généralement de l’organisation du travail doivent être ajustés pour garantir la santé et la sécurité des travailleurs pendant toute la durée de la période de vigilance rouge ;
  • la liste des salariés bénéficiant du télétravail doit être réexaminée, en prêtant une attention particulière aux femmes enceintes, aux personnes souffrant de pathologies chroniques ou en situation de handicap, etc.

Si l'évaluation montre que les mesures prises sont insuffisantes, notamment pour les travaux exécutés à très haute température, impliquant des charges physiques importantes et la manutention répétée de charges lourdes, l'employeur devra décider d'arrêter les travaux..

Inscription à la newsletter

Nos certifications