webleads-tracker

Conseil en gestion des risques

Résilience Consultants

Blog

Dans ce blog consacré à la Santé Sécurité au Travail, vous trouverez différents articles sur l'actualité du monde industriel. Nouvelles règlementations Sécurité, évènements et salons dans la région, formations gratuites, n'hésitez pas à revenir régulièrement et à partager nos articles.

  • Home
  • Blog
  • Accident du travail : fréquence et gravité

Accident du travail : fréquence et gravité

Il existe de nombreux indicateurs d'accidents du travail, mais les plus couramment utilisés sont le taux de fréquence et le taux de gravité.

mardi, 01 septembre 2020
Accident du travail : fréquence et gravité
LE TAUX DE FRéquence

Le taux de fréquence est le rapport entre le nombre total d'accidents (sur le lieu du travail) ayant entraîné la mort ou une incapacité totale d'un jour au moins (hors jour de l'accident) et le nombre d'heures d'exposition au risque, multiplié par 1 000 000 (afin d'obtenir des chiffres exploitables).

le nombre d'heures d'exposition au risque

Le nombre d'heures d'exposition au risque est calculé au moyen du nombre de jours de travail sur base annuelle. Ce nombre de jours de travail, converti en équivalents temps plein (ETP), est multiplié par 7,6 (nombre d'heures de travail par jour) et 229 (nombre de jours de travail par an).

LE TAUX DE gravité réel

Le taux de gravité réel est le rapport entre le nombre de jours calendrier réellement perdus suite à des accidents du travail (sur le lieu du travail) et le nombre d'heures d'exposition au risque, multiplié par 1 000.

le taux de gravité global

Le taux de gravité global est le rapport entre le nombre de jours calendrier réellement perdus,  additionné au nombre de jours d'incapacité forfaitaire, et le nombre d'heures d'exposition au risque, multiplié par 1 000. Le nombre de jours d'incapacité forfaitaire est la somme du nombre de jours forfaitaires par taux prévu d'incapacité permanente et par accident mortel. Par taux prévu d'incapacité permanente, on applique un forfait de 75 jours. Par accident mortel, un forfait de 7 500 jours.

Inscription à la newsletter

Nos certifications